DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Migrants : trois pères sénégalais condamnés pour avoir embarqué leurs fils sur une pirogue

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Migrants on a wooden boat in the Mediterranean
Migrants on a wooden boat in the Mediterranean   -   Tous droits réservés  Emilio Morenatti/Santi Palacios
Taille du texte Aa Aa

Comme tant d'autres, c'est l'histoire d'un rêve d'eldorado européen qui finit mal, mais cette fois les parents se sont retrouvés sur le banc des accusés. Trois pères sénégalais qui avaient embarqué leurs fils sur une pirogue pour tenter de gagner les Canaries ont été condamnés à deux ans de prison, dont un mois ferme.

L'un des garçons est mort durant la traversée, les deux autres ont rebroussé chemin.

« Je pense qu'ils n'étaient pas animés par un sentiment de sacrifier leur enfant ou un sentiment de mettre en péril leur enfant, assure Aboulaye Tall, leur avocat_. Ils étaient animés par le sentiment de bien faire, c'était pour des lendemains meilleurs pour leur enfant, pour leur réussite, et ils ont pensé, à tort ou à raison, que l'Europe serait un bon endroit pour réussir. »_

Seul le chef d'inculpation de « mise en danger de la vie d'autrui » a été retenu, les charges pour « complicité de trafic de migrants » ayant été abandonnées.

Les pères avaient payé un passeur pour conduire leurs garçons en Espagne, mais la destination finale était l'Italie. L'adolescent de 15 qui n'y a pas survécu voulait intégrer un centre de formation pour footballeurs.

Depuis le début de l'année, plus de 500 migrants sont morts en Méditerranée, selon l'Organisation internationale pour les migrations.