DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Climat : la France n'est pas dans les clous, cinq ans après l'Accord de Paris

euronews_icons_loading
Anne Bringault de "Réseau Action Climat"
Anne Bringault de "Réseau Action Climat"   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Cinq ans après l'Accord de Paris sur le climat, la France peine toujours à atteindre ses objectifs de réduction d'émissions carbone. Le signe d'une politique climatique trop frileuse ?

Entretien avec Anne Bringault, de l'association "Réseau Action Climat."

Carbone : la France n'est pas dans les clous

"Depuis la COP21, la France a dépassé ses budgets carbone, notamment dans les transports qui est le premier secteur de gaz à effet de serre. Depuis près de 10 ans, ses émissions ne baissent pas."

euronews
Emissions de CO2 en Franceeuronews
euronews
Accord de Pariseuronews

Les transports : la révolution se fait attendre

"Il faut accélérer la cadence sur les véhicules électriques pour sortir le plus rapidement possible des énergies fossiles. Si on veut aller vers la neutralité carbone, il faudra se déplacer sans essence et sans diesel (...) Il faut aussi transformer notre manière de bouger en nous déplaçant moins, en gardant peut-être une partie du télétravail qui nous est actuellement imposé et en utilisant davantage les transports collectifs, le train par exemple."

euronews
Les secteurs les plus émetteurs de CO2euronews

La rénovation énergétique des bâtiments

"Dans le bâtiment, il y a toujours l'utilisation d'énergies fossiles pour se chauffer : gaz, fioul. Il faut arrêter d'utiliser ces énergies et rénover ces logements. Or, pour l'instant cette rénovation n'est pas au rythme qui est annoncée. Il y a toujours 4 millions de logements qui sont des passoires énergétiques."

Les préconisations pour accélérer la transition verte

"L'obligation de rénovation globale des logements en aidant les ménages les plus modestes. L’interdiction progressive des ventes des véhicules les plus polluants. L'arrêt des extensions d’aéroports et la réduction de la consommation de viande et de produits laitiers qui ont un impact sur le climat par le méthane des ruminants."