DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Négociations Union européenne / Macédoine du Nord : le blocage de la Bulgarie

Par euronews
euronews_icons_loading
Le ministère des Affaires Etrangères bulgare
Le ministère des Affaires Etrangères bulgare   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Le traité d'amitié de 2017 a vécu. Entre la Bulgarie et la Macédoine du Nord, rien ne va plus. La première, membre de l'Union Européenne depuis 2007, ne veut pas que la seconde la rejoigne dans le club européen. Sofia a opposé son véto au démarrage des négociations d’adhésion de Skopje, estimant que l'Union européenne pourrait s'en trouver affaiblie.

Parmi les dossiers sensibles entre les deux voisins, celui de la langue. La Bulgarie veut que les Macédoniens acceptent que la langue qu'ils parlent soit un dialecte bulgare.

Ekaterina Zakharieva, ministre bulgare des Affaires Etrangères : "S'il y a des problèmes bilatéraux non résolus, si les traités sont systématiquement ignorés, cela signifie que le pays candidat n'est pas prêt. Et pour le dire simplement, c'est ce qui se passe avec le désaccord entre la Bulgarie et la Macédoine du Nord qui ne respecte pas le traité de 2017."

Côté macédonien, on dit ne pas comprendre cet acharnement bulgare. Skopje estime que son droit à l'auto-détermination est bafoué et que la Bulgarie, en bloquant les pourparlers d'adhésion, ne fait preuve ni de fraternité ni d'amitié.