DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

2020 : l'année des défis pour le monde du sport

Par Julien Pavy
euronews_icons_loading
euronews
euronews
Taille du texte Aa Aa

En, 2020, la pandémie de coronavirus a représentéun défi sans précédent pour le monde du sport. Dès le mois de mars, la plupart des compétitions sont suspendues. Elles reprendront avec un protocolesanitaire strict : partout des enceintes sportives vides ou avec un public restreint. Mais dans l'arène, des sportifs toujours déterminés à faire le spectacle.

Formule 1 : septième titre mondial pour Lewis Hamilton

Avec le confinement, le compteur des voitures de Formule 1 est passé de 300 km/h à l'arrêt total des moteurs. Le début de saison, initialement programmé en mars, a été repoussé à juillet obligeant les organisateurs à s'adapter.

Clive Mason/AP Photo
Lewis Hamilton et les membres de son écurie Mercedes célébrant son 7e titre de champion du monde de F1, le 15 novembre 2020 à IstanbulClive Mason/AP Photo

Résultat, moins de courses sur le calendrier et, au final, un septième titre mondial pour le Britannique Lewis Hamilton. qui égale ainsi le record de Michael Schumacher. Le pilote Mercedes a eu du mal à cacher son émotion en franchissant la ligne d'arrivée du Grand Prix de Turquie.

Lewis Hamilton s'est également illustré cette saison en encourageant les autres pilotes à mettre un genou à terre pour dénoncer les violences policières contre les Afro-américains après la mort de George Floyd. Cet engagement lui a valu notamment d'être élu la personnalité noire la plus influente au Royaume-Uni.

Tour de France : la sensation Tadej Pogacar

A l'instar de la Formule 1, le Tour de France a également été retardé par la pandémie mais les circonstances n'ont pas nui au spectacle assuré par le jeune prodige slovène Tadej Pogacar qui est devenu à 22 ans le plus jeune vainqueur de l'épreuve depuis 1904.

Christophe Ena/AP Photo
Le roi du Tour de France 2020, Tadej Pogacar et ses trois maillots (jaune, à pois du meilleur grimpeur et blanc du meilleur jeune) - Paris 29/9/20Christophe Ena/AP Photo

Auteur d'un contre-la-montre individuel phénoménal lors de l'avant-dernière étape, Pogacar est parvenu à récupérer 57 secondes de retard sur son compatriote Primoz Roglic à qui la victoire finale semblait pourtant promise. Un come-back inattendu et une performance individuelle qui resteront dans les annales du Tour.

A l'arrivée, sur les Champs-Elysées à Paris, les drapeaux slovènes ont célébré la nouvelle star du cyclisme mondial.

Football : une Ligue des champions en format réduit

La pandémie a révolutionné la phase finale de la Ligue des Champions de football. Pas de rencontres aller-retour cette année, mais des matchs à élimination directe dès les quarts de finale.

La ville de Lisbonne a ainsi accueilli ce tournoi inédit baptisé "Final 8" : huit équipes et seulement sept rencontres disputées au mois d’août.

MANU FERNANDEZ/AFP or licensors
Le gardien du Bayern Manuel Neuer soulevant la coupe aux grandes oreilles après avoir remporté la finale de la Ligue des champions en battant le PSG, le 23/8/20 à LisbonneMANU FERNANDEZ/AFP or licensors

L'Histoire retiendra la raclée infligée par le Bayern Munich au FC Barcelone 8 à 2 en quart de finale. Le club bavarois s'emparera de la Coupe aux grandes oreilles en battant en finale le Paris Saint-Germain.

Un été de sport sacrifié sur l'autel du Covid-19

Les fans de football et de sport en général espèrent savourer un été 2021 de spectacles dont ils ont été privés en 2020, les Jeux olympiques de Tokyo et le championnat d'Europe de football ayant dû être reportés en raison de la pandémie. L'Euro doit débuter en juin, les JO en juillet, sans doute avec un public restreint.

Des légendes du sport disparues

Enfin en 2020, le monde du sport a pleuré la disparition de légendes, dont Diego Maradona, icône du football mondial, décédé à l'âge de 60 ans au terme d'une vie de succès et d'excès Un choc pour tout un peuple, pour tout un pays. A sa mort, l'Argentine décrète trois jours de deuil national pour rendre hommage à l'un des plus grands footballeurs de l'Histoire.

Alessandra Tarantino/Copyright 2020 The Associated Press.
Des bougies allumées, le 26 novembre 2020, à la mémoire de Diego Maradona devant le stade San Paolo de Naples que le footballeur argentin a tant fait vibréAlessandra Tarantino/Copyright 2020 The Associated Press.

D'autres grands noms du sport ont disparu en 2020, dont le basketteur Kobe Bryant et le rugbyman français Christophe Dominici.