DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La France rouvre sa frontière avec le Royaume-Uni pour certains retours et sous conditions

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
La France rouvre sa frontière avec le Royaume-Uni pour certains retours et sous conditions
Tous droits réservés  Kirsty Wigglesworth/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le feu repasse finalement au vert. Deux jours après avoir fermé sa frontière avec le Royaume-Uni, pour empêcher la propagation de la nouvelle variante de Covid-19 qui circule dans le sud-est de l'Angleterre, la France a décidé rouvrir ses portes à certains retours du Royaume-Uni, à compter de mardi minuit.

Mais à une condition : présenter un résultat négatif à un test PCR ou antigénique de moins de 72 heures, sensible au coronavirus et à son variant. Cela vaut pour les Français résidant au Royaume-Uni, pour les étrangers qui résident en France et les chauffeurs de poids lourds. Pour eux, l'attente était interminable. Plusieurs centaines de camions étaient bloqués à la frontière depuis deux jours.

Grant Shapps, ministre britannique des transports, a souligné avoir eu de "très bonnes discussions avec les Français" en vue "d'accélérer les choses, de résorber ce qui constitue un retard important pour les transporteurs, et de permettre aux gens de rentrer chez eux".

Avions, bateaux et trains Eurostar vont également pouvoir reprendre le cours de leur route. Mais en cas de test positif, les routiers vont devoir rester dix jours sur le sol britannique. Certains sont d'ailleurs originaires de pays extérieurs à la France, qui maintiennent fermées leurs frontières avec le Royaume-Uni. Pourront-ils rentrer chez eux à temps pour Noël ? L'incertitude demeure.

Plusieurs pays ont d'ores et déjà décidé de pro longer la fermeture de leurs frontières, comme l'Allemagne et l'Italie, et ce jusqu'au 6 janvier. Quant aux trains reliant Londres à Bruxelles, seuls les "ressortissants et résidents belges sont autorisés à rentrer en Belgique, à quelques exceptions près", indique Eurostar. Il reste en revanche interdit de se rendre à Bruxelles puis de prendre une correspondance "vers une destination aux Pays-Bas, en Allemagne ou à toute autre destination hors de Belgique".

Enfin, "seuls les voyages essentiels sont autorisés aux Pays-Bas", indique également Eurostar. Et pour se rendre aux Pays-Bas, tous les passagers devront présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le voyage.