PUBLICITÉ

Les Centrafricains élisent leur président en pleine guerre civile

Les Centrafricains élisent leur président en pleine guerre civile
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La présidentielle est couplée avec des législatives. De nombreux habitants sont empêchés de voter. L'ex-chef de l'État François Bozizé a appelé à soutenir les rebelles.

PUBLICITÉ

Les Centrafricains votent ce dimanche pour élire leur président et des députés. Un scrutin tendu alors que le pays est en pleine guerre civile. Les groupes armés ont juré la semaine dernière de marcher sur Bangui, pour empêcher le vote. Mais ils sont pour l'heure tenus à distance de la capitale.

Le président Faustin Archange Touadéra fait figure de favori. Mais la légitimité des futurs élus est déjà posée puisque une partie importante de la population ne pourra pas voter. La capitale était calme ce dimanche matin en présence de très nombreux casques bleus et soldats centrafricains et rwandais. De nombreux bureaux de vote ont ouvert avec une heure de retard.

L'ex-chef de l'Etat François Bozizé de son côté a appelé à boycotter le scrutin. Il a apporté son soutien aux rebelles qui ont lancé l'offensive contre le président sortant.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’info du jour | 28 mai - Soir

L’info du jour | 28 mai - Mi-journée

L’info du jour | 27 mai - Soir