PUBLICITÉ

Retour du Boeing 737 Max dans les airs

Le 737 Max revient après 19 mois
Le 737 Max revient après 19 mois Tous droits réservés screenshot
Tous droits réservés screenshot
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un appareil d'American Airlines a décollé de Miami pour New York pour un premier vol commercial de ce long courrier cloué au sol depuis mars 2019 suite à deux accidents mortels.

PUBLICITÉ

C'est le retour du Boeing 737 Max. Un appareil d'American Airlines a décollé de Miami pour New York pour un premier vol commercial de ce long courrier cloué au sol depuis mars 2019 suite à deux accidents mortels.

Le mois dernier, l'administration fédérale américaine de l'aviation avait approuvé des modifications au système de pilotage automatique impliqué dans les tragédies d'Indonésie et d'Éthiopie, qui ont fait 346 morts.

Les pilotes doivent maintenant recevoir une formation supplémentaire, y compris dans un simulateur de vol.

Aussi bien Boeing, qui a été durement touché par les annulations de commandes suite à l'accident, qu'American Airlines ont voulu rassurer les passagers : l'avion est désormais sûr.

Robert Isom, président d'American Airlines : "Le 737 MAX est un avion qui a fait l'objet d'un examen plus approfondi que tout autre, comme jamais auparavant. Nous sommes très confiants quant au fait que cet avion soit le plus sûr du ciel. Et nous avons confiance dans le fait de le remettre en vol, le montrer à nos clients et emmener les gens là où ils veulent aller".

Alan Johnson, capitaine instructeur sur le Boeing 737 d'American Airlines : "En fait, je l'ai fait voler, il y a deux semaines d'ici à New York, et je n'hésiterais pas à mettre à bord un membre de ma famille, ou de la vôtre."

Ce passager a l'air détendu : "Vous savez, il y a des avions qui s'écrasent et c'est malheureux. Boeing est une grande compagnie américaine. Et vingt mois, j'aime à penser que c'est assez de temps pour comprendre les choses. "

D'autres compagnies, qui prévoient d'utiliser le 737 Max, ont déclaré qu'elles permettraient aux passagers nerveux de changer de vol sans frais supplémentaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus