EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Estonie : le Premier ministre démissionne après une affaire de corruption

Estonie : le Premier ministre démissionne après une affaire de corruption
Tous droits réservés Olivier Hoslet/AP
Tous droits réservés Olivier Hoslet/AP
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Jüri Ratas a annoncé son départ de la tête du gouvernement de coalition au pouvoir. Une enquête pour corruption implique sa formation, le parti du Centre.

PUBLICITÉ

Un scandale de corruption pousse à la démission le Premier ministre estonien. Juri Ratas a annoncé son départ  ce mercredi après que sa formation politique, le Parti du Centre, a été visée par une enquête pour des malversations en lien avec une société immobilière. Il dit espérer que toute "la lumière soit faite" sur cette affaire, tout en affirmant n'avoir pris "aucune décision malveillante".

Le futur gouvernement pourrait porter au pouvoir Kaja Kallas, la présidente du Parti de la réforme, principale formation de l'opposition. Son parti avait remporté les dernières législatives en 2019, mais n'avait pas réussi à conclure d'accord pour une coalition majoritaire.

L'enquête, elle, se concentre sur le projet immobilier Porto Franco qui a reçu un important prêt de l'État et conclu un accord lucratif avec les autorités de la capitale Tallinn dont le maire est également membre du parti du Centre de M. Ratas. Le père du propriétaire de la société, l'homme d'affaires Hillar Teder, a fait don de sommes importantes au Parti du centre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kaja Kallas démissionne en vue de devenir cheffe de la diplomatie européenne

L'Estonie fait face à une hausse des attaques hybrides russes

Des civils estoniens s'entraînent à la guerre de tranchées avec des soldats français de l'OTAN