EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Bosnie : les migrants affrontent des températures extrêmes

Un migrant utilise des bouteilles en plastique pour récupérer de l'eau, le 11 janvier 2021, dans le camp de Lipa, Bosnie
Un migrant utilise des bouteilles en plastique pour récupérer de l'eau, le 11 janvier 2021, dans le camp de Lipa, Bosnie Tous droits réservés Kemal Softic/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Kemal Softic/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Bosnie, les migrants font face à des températures extrêmement froides dans des abris de fortune.

PUBLICITÉ

Les températures sont tombées bien en dessous de zéro en Bosnie, où des centaines de migrants sont stationnés près de la frontière croate, en attendant de pouvoir réaliser leur rêve, atteindre l'Europe de l'ouest.

"La situation est très mauvaise. Il fait très froid. Nous n'avons pas d'eau. Ici, c'est très sale. Nous avons des problèmes pour cuisiner" déplore Muhammad, originaire d'Afghanistan.

Les températures pourraient descendre sous les -10 degrés Celsius par endroit dans les prochains jours. Sous la pression internationale, les autorités ont érigé des tentes chauffées dans le camp de Lipa, qui avait été détruit par un incendie en décembre.

Lire aussi : le camp de migrants de Lipa, en Bosnie, ravagé par un incendie

Des mesures insuffisantes pour ces migrants qui s'abritent parfois dans des maisons abandonnées, ou des camps de fortunes en essayant de se réchauffer sur un sol gelé et accidenté.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bosnie-Herzégovine : comment expliquer les lacunes dans l'accueil des migrants ?

Serbes de Bosnie vent debout contre les plans de journée commémorative du génocide à Srebrenica

Bosnie-Herzégovine : Milorad Dodik contre une résolution pour commémorer le génocide de Srebrenica