Bosnie-Herzégovine : Sarajevo classée ville les plus poluée au monde pendant deux jours consécutifs

AP
AP Tous droits réservés Armin Durgut/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sarajevo classée ville la plus polluée au monde pendant deux jours consécutifs par la société suisse de surveillance de l'environnement IQAir.

PUBLICITÉ

Sarajevo sous une épaisse brume toxique.

Le phénomène se répète par intermittence depuis le début du mois de novembre.

Pour le deuxième jour consécutif, la société suisse de surveillance de l'environnement IQAir a placé mercredi la capitale bosniaque en tête du classement des villes les plus polluées au monde.

IQAir compile en temps réel la présence de polluants naturels et induits par l'industrie dans l'atmosphère.

Ces deux jours du début de semaine, Sarajevo a devancé au classement Calcutta, la capitale du Bengale-Occidental indien.

La grande ville bosniaque est engoncée au fond d'une vallée et enregistre chaque hiver une forte hausse des niveaux de pollution.

L'augmentation du trafic automobile et l'utilisation du charbon pour le chauffage de la ville sont en partie à l'origine de l'aggravation de la situation ces dix dernières années.

Face aux polluants, l'utilité du port de masque pour se protéger ne fait pas l'unanimité au sein des professionnels de la santé.

Dr. Harun Drljevic de l'Hôpital cantonal de Zenica déclare : "Je ne pense pas que les masques doivent être portés parce que la partie la plus dangereuse de la pollution de l'air, appelée "particules fines", est le PM 2.5 et le PM 1.0, qui passent facilement à travers n'importe quel masque et pénètrent la barrière pulmonaire, passent la barrière pulmonaire et entrent dans la circulation sanguine, que nous portions un masque ou non."

L'Union européenne accorde des subventions à une centaine de villes pour les aider à atteindre zéro émission de polluants d'ici dix ans.

Sarajevo bénéficie de ces aides européennes.

La municipalité a lancé un programme pour améliorer les performances énergétiques des transports publics et du parc immobilier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Assemblée adopte un texte pour interdire les cigarettes électroniques jetables

Pas d'infection respiratoire "inhabituelle" en Chine

Un autre dimanche de manifestations pro-palestiniennes et pro-israéliennes en Europe