DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : ses effets sur la démographie en France

euronews_icons_loading
Centre de vaccination, Versailles, 18 janvier 2021.
Centre de vaccination, Versailles, 18 janvier 2021.   -   Tous droits réservés  Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

On connaît désormais l'ampleur des effets du Covid-19 sur la démographie en France, bien loin de ceux d'une grippe.

L'an dernier, le nouveau coronavirus a fait baisser de manière significative l'espérance de vie dans le pays : elle a chuté de plus de six mois pour les hommes, en passant à 79,2 ans.

Un recul de presque cinq mois pour les femmes, qui vivent en moyenne 85,2 ans dans l'hexagone.

Ces chiffres, publiés ce mardi par l'INSEE, s'expliquent par la surmortalité liée à la pandémie : 667 000 décès ont été recensés en 2020, soit une hausse de 9 % par rapport à l'année précédente.

Autre changement notoire : le taux de natalité, historiquement bas.

740 000 enfants sont nés l'an dernier sur le territoire, un chiffre en baisse d'1,8 % comparé à 2019, et il faut remonter à 1945, au lendemain de la Seconde guerre mondiale, pour retrouver un socle aussi peu élevé.

Enfin le confinement a aussi eu raison des mariages, dont le nombre a plongé de 34 % l'an dernier, entre les célébrations interdites pendant le premier confinement, et la stricte limitation du nombre d'invités.