Kamala Harris, l'arme secrète de Joe Biden

Kamala Harris, l'arme secrète de Joe Biden
Tous droits réservés Matt Slocum/2021 The Associated Press
Tous droits réservés Matt Slocum/2021 The Associated Press
Par Maxime Biosse Duplan
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Femme, à la peau sombre, fille d'immigrés... Kamala Harris n'avait pas vraiment tous les atouts pour devenir vice-présidente dans une Amérique qui a élu Donald Trump... Et pourtant.

PUBLICITÉ

D'une adversaire formidable à une alliée indispensable. C'est lors de la course à l'investiture des démocrates que Kamala Harris a révélé à Joe Biden son potentiel pour devenir sa candidate à la vice-présidence.

Procureure générale de Californie puis sénatrice, c'est une oratrice accomplie, et désormais c'est au service de Joe Biden qu'elle met son talent : "Joe sera un président qui transformera nos défis en objectifs. Joe nous rassemblera pour bâtir une économie qui ne laisse personne de côté."

L'équipe de campagne de Joe Biden voulait voir Kamala Harris comme un pont entre le centre et la gauche des démocrates.

Cet habitant de Washington a son analyse : "Elle est probablement plus à gauche que Joe Biden. Elle fait partie du nouveau parti progressiste. J'aurais préféré qu'elle ait eu un peu plus de temps au Sénat, et de votes à son actif pour qu'en on sache un peu plus sur elle".

Kamala Harris, en plus, a su transformer en atouts des caractéristiques au départ handicapantes : c'est une femme, elle est fille d'immigrés, elle a la peau sombre.

Et il n'y a pas qu'aux Etats-Unis où elle suscite admiration et respect. Dans le village de son père, en Jamaïque, et dans celui de la famille de sa mère, en Inde, des célébrations ont eu lieu quand Kamala Harris a obtenu le ticket présidentiel.

Mais par-dessus tout, la vice-présidente américaine espère que d'autres suivront son chemin.

Même si je suis peut-être la première femme à occuper ce bureau, je ne serai pas la dernière
Kamala Harris
Vice-présidente des Etats-Unis
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kamala Harris : la consécration pour cette pionnière qui a gravi les échelons un à un

En Inde, message de soutien pour Kamala Harris

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"