EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Polémique en Italie après le confinement par erreur de la Lombardie

Polémique en Italie après le confinement par erreur de la Lombardie
Tous droits réservés Luca Bruno/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Luca Bruno/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Lombardie, une erreur de statistiques dans les chiffres du Covid-19 a incité le gouvernement à placer la province en zone rouge pendant une semaine, ralentissant son activité économique. Les autorités régionales sont furieuses.

PUBLICITÉ

La Lombardie confinée par erreur en zone rouge, la plus contraignante, pendant huit jours la semaine dernière. La région du nord de l'Italie repasse ce dimanche en zone orange, et respire enfin. Le gouvernement chaque semaine analyse les chiffres et ceux envoyés par les autorités lombardes étaient alarmants.

Furieux, le président de la région Attilio Fontana assure que la province ne s'est pas trompée dans ses calculs et annonce même qu'il allait exiger des compensations financières pour "les dommages subis" par certains secteurs économiques.

La Sicile au sud et la province autonome de Bolzano au nord restent en catégorie rouge : la population est confinée à la maison dans sa commune, sauf pour motifs de travail et de santé. Seuls les commerces de première nécessité sont ouverts.

Cette erreur dans la riche région lombarde est une polémique de plus qui s'ajoute à la crise politique en Italie : la semaine dernière, le Premier ministre Conte a échappé à une motion de censure. Et l'erreur statique pourrait être un fardeau supplémentaire pour sa survie.

L'Italie déplore plus de 85 000 morts depuis le début de l'épidémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mode : Armani éclaboussé par un nouveau scandale de travail clandestin

Le nord-ouest de l’Italie frappé par des vents violents

Funérailles de Silvio Berlusconi : 2 000 personnes attendues en la cathédrale de Milan