Reconversion : de l'avion aux rails, des pilotes deviennent conducteurs de train

Reconversion : de l'avion aux rails, des pilotes deviennent conducteurs de train
Tous droits réservés LM Otero/ Associated Press
Tous droits réservés LM Otero/ Associated Press
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cloués au sol, des pilotes suisses optent pour une reconversion radicale pour devenir conducteurs de train.

PUBLICITÉ

Des pilotes d'avion suisses cloués au sol en raison de la pandémie de Covid-19 sautent le pas et se reconvertissent conducteurs de trains.

Carlos Spruenglis est l'un de ces pilotes qui passera bientôt d'une cabine à l'autre.

Carlos Spruenglis, pilote d'avion et futur conducteur de train : "Le dernier avion que j'ai piloté était un Airbus A330.

Carlos Spruenglis se souvient avec nostalgie de ses années dans les airs.

Il est sur le point de tourner la page et de signer un contrat pour prendre les commandes d'un train.

Carlos Spruenglis, pilote d'avion et futur conducteur de train : "C'est comme dans une relation : si l'autre ne veut plus rien de toi, tu dois avaler ton orgueil et continuer."

L'association de pilotes suisses Aeropers soutient les reconversions de ses pilotes et estime que l'exemple pourrait servir de modèle à d'autres pays.

Thoms Steffen, porte parole d'Aeropers : "A nos yeux, collaborer avec ces entreprises pour ce genre de projet, c'est naturel. On espère que ça pourra inspirer d'autres pays européens."

De nombreux experts prédisent qu'il faudra attendre au moins 2024 avant de retrouver dans les avions un nombre de passagers équivalent à la période d'avant la pandémie de Covid-19.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Union européenne cherche à refaire préférer le train

Le lac Léman menacé par des températures élevées

La Suisse aussi va augmenter le budget de sa défense