DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Haute Couture se réinvente en digital avec la pandémie

euronews_icons_loading
Louis Vitton
Louis Vitton   -   Tous droits réservés  AP Photo
Par Frédéric Ponsard
Taille du texte Aa Aa

Depuis les débuts de la pandémie l'an dernier, les Fashion Weeks ont du faire preuve d'imagination pour continuer à présenter leurs collections.

A l'automne 2020, les maisons de couture ont mélangé virtuel et présence physique, mais en ce début d'année 2021, pas question de défilé physique.

A Paris, pour la Haute-couture, tout est digital, et le marché des ventes s'en ressent forcément.

"Il y a eu beaucoup d'innovation et beaucoup d'efforts mais enfin, si on prend la mode globalement pour tous les niveaux de gamme, c'est difficile. Quelles ont été les marques les mieux armées? Ce sont celles qui sont le plus développées sur le plan digital et celles qui exportent en Asie et notamment en Chine."
Pascal Morand
Président exécutif, Fédération française de la couture

Les maisons de couture font donc appel à des créateurs graphiques, des réalisateurs, des chorégraphes, des chanteurs... bref, des artistes qui réinventent chacun une manière de présenter les collections...

"A l'avenir même quand on sera revenus au physique il y aura de toute façon cette dimension digitale qui, au départ, était un facteur de résilience et qui est devenu autre chose, un facteur d'innovation et aussi de créativité. Il va y avoir des réflexions sur l'expression créative et sur la manière de défiler ou de concevoir un événement qui soit un événement physique mais avec un pendant digital, donc un événement phygital."
Pascal Morand
Président exécutif, Fédération française de la couture

Du 25 au 28 janvier, Paris accueille 31 maisons présentant leur collection haute couture printemps-été 2021. A suivre en ligne, forcément.