DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sur la petite île bretonne de Hoëdic, les vaccins sont livrés par hélicoptère

euronews_icons_loading
L'île de Hoëdic
L'île de Hoëdic   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Le soleil se lève à peine sur l'île bretonne d'Hoëdic, au large de Quiberon. L'événement de la journée pour la centaine d'habitants, c'est la livraison des vaccins contre le Covid-19. L'équipe médicale de l'hélicoptère est renforcée par des pompiers venus en bateau.

Direction la mairie pour les deux grandes caisses en plastique bleu contenant les doses du vaccin Pfizer-BioNTech. 30 personnes doivent y être vaccinés dans la journée sur ce bout de terre de 2,4 km2.

Bertrand, 59 ans, atteint d'hépatite C, est soulagé d'être le premier à se faire piquer, par Stéphane Pinard, médecin des sapeurs pompiers du Morbihan.

_ "Ce n’est jamais évident d’aller vacciner les gens_, explique Stéphane Pinard. Moi, je préfère personnellement me déplacer sur une île parce que je suis en bonne santé plutôt que de faire venir les personnes âgées sur le continent"

C'est au tour de Danielle, 72 ans : elle répond à un questionnaire de santé avant l'injection. A Hoëdic, personne n'a été contaminé jusqu'à présent.

"On vit ici dans un petit microcosme, fait remarquer Danielle Favre, d_onc il vaut mieux que tout le monde soit vacciné. Et puis, je pense que c’est une question de solidarité générale avec la France. Il faut qu’on en sorte. Et ça me permettra de rencontrer mes petits-enfants sans problème."_

En fin de journée, l'hélicoptère "Dragon" de la sécurité civile s'envole, demain une autre île sera vaccinée. Hoëdic s'endort. Dans quatre semaines, ses habitants recevront la seconde injection.