DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les enfants victimes de la pandémie de Covid-19

euronews_icons_loading
Les enfants victimes de la pandémie de Covid-19
Tous droits réservés  Francisco Seco/Copyright 2020 The Associated Press.All rjghts reserved
Taille du texte Aa Aa

Près d'un an après le confinement en Belgique, les conséquences de la crise provoquée par le covid-19 inquiètent les parents. La fermeture des écoles perturbe l'apprentissage scolaire mais bouleverse aussi le développement des enfants.

Sous couvert d’anonymat une mère célibataire de quatre enfants évoque un sentiment d’abandon par les autorités. Elle s’est particulièrement inquiétée pour la dernière de la fratrie qui se renfermait sur elle-même et qui a développé des petits problèmes physiques. "En tant que maman c'est dur de voir sa petite fille quelque part un peu dépérir ", explique-t-elle.

Les ONG sont aussi inquiètes. Dans une étude, l'organisation de défense des droits de l'enfant Eurochild estime que le covid-19 a provoqué des perturbations sociales et émotionnelles profondes. La secrétaire générale de l’association évoque des risques pour le développement des enfants. Les expériences de jeunesse sont en effet projetées à l’âge adulte. De plus, "les enfants grandissent à travers l'interaction sociale, les adolescents se découvrent non pas avec leurs parents mais à travers leurs interactions, avec leurs amis", souligne Jana Hainsworth. Une telle rupture peut avoir des effets "dévastateurs".

Selon Eurochild, le confinement et la fermeture des écoles exacerbent les inégalités sociales. L'organisation souligne que les enfants font partie des victimes du covid-19 mais ils ne sont pas la priorité du plan de relance de l'UE.

Journaliste • Grégoire Lory