DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'industrie automobile souffre de la pénurie de puces électroniques

euronews_icons_loading
Capture d'écran
Capture d'écran   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

General Motors, victime de la pénurie de puces électroniques, est contraint de réduire sa production. Le géant américain de l'automobile a annoncé qu'il allait suspendre temporairement le travail dans trois de ses usines aux États-Unis, au Canada et au Mexique, la semaine prochaine.

En Corée du Sud une autre usine va se mettre au ralenti.

Avec la pandémie de coronavirus, les ventes d'appareils électroniques grand public ont explosé l'année dernière et les fabricants de semi-conducteurs n'ont pas su tenir la cadence, d'où la pénurie de ces puces que l'on retrouve un peu partout aujourd'hui, et en nombre important dans les automobiles.

Volkswagen ou Fiat Chrysler sont aussi impactés par cette pénurie et devraient eux aussi réduire leur activité.

Et le gouvernement allemand, soucieux de son industrie automobile, a même contacté les autorités de Taïwan pour se plaindre du manque d'approvisionnement en puces électroniques.

Le phénomène, de surcroît, est favorisé par la reprise inattendue du marché mondial de l'automobile.