DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : la piste animale privilégiée, mais l'OMS n'a pas trouvé l'animal à l'origine du virus

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : la piste animale privilégiée, mais l'OMS n'a pas trouvé l'animal à l'origine du virus
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Au terme de leur mission en Chine, les experts de l'Organisation mondiale de la Santé estiment qu'un animal à l'origine de la pandémie de Covid-19 est la piste de recherche "la plus probable."

Les experts ont toutefois échoué à conclure avec certitude et davantage de précision sur l'origine du SARS-Cov-2

Liang Wannian, chef des experts chinois auprès de l'OMS : "Le SARS-COV-2 vient peut-être d'une transmission zoologique, mais l'animal hôte n'est pas encore identifié."

La Chine de son côté n'écarte pas la thèse d'une transmission du virus via des produits alimentaires surgelés importés de l'étranger.

Peter Ben Embarek, chef de mission de l'OMS : "Vous l'avez entendu, le professeur Wannian en a livré les détails, et la conclusion est que nous n'avons pas trouvé de traces de fortes contaminations liées au Covid-19 avant décembre 2019, ni à Wuhan, ni ailleurs."

Les premiers cas de Covid-19 ont été enregistrés à Wuhan, dans le centre de la Chine, en décembre 2019.

Trouver les origines de la transmission du virus à l'homme aiderait à mieux lutter contre une possible épidémie.

Les experts de l'OMS estiment "hautement improbable" l'hypothèse que la pandémie ait pu avoir pour origine la fuite d'un laboratoire.

Le rôle dans la pandémie du marché de Wuhan, où sont vendus des animaux sauvages vivants, "reste inconnu".

Selon les estimations, depuis son apparition il y a un peu plus d'un an, le Covid-19 a tué plus de 2.325 millions de personnes dans le monde.