This content is not available in your region

15 millions de Britanniques vaccinés, la vaccination moins rapide dans l'UE

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
15 millions de Britanniques vaccinés, la vaccination moins rapide dans l'UE
Tous droits réservés  Michael Probst/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Le Royaume-Uni a dépassé la barre des 15 millions de personnes vaccinées contre le Covid-19.

Il a fallu deux mois et demi aux autorités sanitaires britanniques pour vacciner les plus de 70 ans, les personnels soignants en première ligne et les résidents des maisons de retraite.

C'est maintenant au tour des plus de 65 ans d'être vaccinés.

Le Premier ministre Boris Johnson parle d'un "exploit extraordinaire."

Boris Johnson, Premier ministre britannique : "Je peux vous dire qu'en Angleterre, nous avons vacciné les quatre groupes prioritaires, ceux qui présentaient les plus grands risques de développer des formes graves, c'était le premier objectif que nous nous étions fixé."

De l'autre coté de la Manche, un peu plus de 2,25 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus et les variants suscitent de grandes inquiétudes, tout particulièrement dans les régions du nord et de l'est du pays.

Les autorités sanitaires appellent à les centres hospitaliers à se préparer à l'éventualité d'une nouvelle vague de contaminations.

De son côté, le gouvernement tchèque a réimposé pour 15 jours l'état d'urgence qui était en vigueur depuis octobre et arrivait dimanche à expiration.

Le Parlement s'était opposé jeudi à la reconduction de l'état d'urgence et auquel tenait le Premier ministre Andrej Babis

Andrej Babis, Premier ministre tchèque : " Je suis très heureux que le bon sens ait prévalu.. Il est très important de travailler ensemble et de faire tout notre possible pour protéger la vie de nos citoyens. La situation n'est pas bonne, le variant britannique est très contagieux et il se propage dans le pays."

Pour tenter de freiner la propagation des variants du Covid, l'Allemagne a fermé une grande partie de ses frontières avec le Tyrol autrichien et la République Tchèque.

Les douaniers laissent uniquement passer les Allemands ou les résidents qui présentent un test de dépistage négatif.

La Commission européenne se dit "préoccupée" par la décision unilatérale de Berlin.