DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Birmanie : Rangoon a connu sa plus grande manifestation depuis le coup d'État

euronews_icons_loading
Manifestation contre le coup d'Etat militaire à Rangoon le 18 février 2021
Manifestation contre le coup d'Etat militaire à Rangoon le 18 février 2021   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de personnes ont envahi les rues de Rangoon, en Birmanie ce mercredi. L'une des plus grandes manifestations depuis le coup d'État.

Des personnes de tous milieux sociaux étaient rassemblées. Un responsable des Nations Unies pour les droits de l'homme avait pointé le risque d'une répression violente. Mais la police et l'armée, stationnées non loin, ont semblé rester en retrait.

"Avec les plus grandes manifestations d'aujourd'hui, nous souhaitons que la communauté internationale sache que notre sang ne se refroidit pas et je pense que ça peut permettre aux Nations Unies de se rendre compte de ce qui se passe" dit un manifestant.

"Nous sommes très fatigués mais nous, la Génération Z, nous devons rejoindre les manifestations pour notre peuple et notre pays. Je n'ai jamais considéré le peuple birman comme faible, vous pouvez l'entendre au son de ma voix" dit une jeune femme.

Sachant que ces images sont diffusées dans le monde entier, les manifestants peignent au sol, en anglais, des messages pro-démocratie.

Les militaires ne cessent de durcir le ton. La peur des représailles est dans tous les esprits. La Birmanie a déjà vécu près de cinquante ans sous le joug des militaires depuis son indépendance en 1948.