EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

France : manifestations pour et contre la dissolution de "Génération identitaire"

France : manifestations pour et contre la dissolution de "Génération identitaire"
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews avec AFP, AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En France, une manifestation était organisée contre la dissolution de "Génération identitaire", un mouvement d’extrême droite. De leur côté, Les anti-fascistes ont essayé de faire entendre leur voix.

PUBLICITÉ

En France, une manifestation était organisée contre la dissolution de "Génération identitaire", un mouvement d’extrême droite. De leur côté, Les anti-fascistes ont essayé de faire entendre leur voix.

En France, entre 1500 et 2000 personnes ont manifesté ce samedi à Paris en soutien au mouvement d'extrême droite "Génération identitaire". 

Ce mouvement radical a été crée en 2012. Ces derniers mois, il a mené des opérations anti-migrants dans les Alpes et dans les Pyrénées.

Plusieurs associations réclament depuis longtemps la dissolution de ce groupe.

Et le ministre de l'Intérieur a récemment annoncé avoir engagé une procédure dans ce sens.

Ces manifestants ultra-nationalistes s'opposent à la dissolution de leur groupe, estimant n'avoir rien commis d'illégal.

Le Rassemblement National, qui n'était pas officiellement représenté à la manifestation, avait dénoncé le 14 février, une décision "politique" et "une dangereuse atteinte aux libertés fondamentales".

Rassemblement anti-fasciste

A quelques centaines de mètres de là, une contre-manifestation était organisée à l'appel de mouvements anti-fascistes. Ce rassemblement avait été interdit par la préfecture de police au motif que il avait été déclaré trop tard.

D'importants moyens policiers avaient été déployés pour disperser la centaine de personnes présentes.

Quelques militants anti-fascistes ont néanmoins tenté de rejoindre le rassemblement de "Génération Identitaire", ce qui a provoqué quelques tensions.

La police indique avoir interpellé une vingtaine de personnes au total.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No comment : des étudiants propalestiniens manifestent à la Sorbonne

La police a évacué un campement de migrants à Paris

Bardella s'attaque à l'Europe après le discours de Macron à la Sorbonne