DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Répression létale en Birmanie : au moins 18 manifestants tués

euronews_icons_loading
Répression létale en Birmanie : au moins 18 manifestants tués
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Au moins 18 Birmans tués et des centaines d'autres blessés dans des manifestations contre le coup d'Etat du 1er février

Ce bilan provisoire qui pourrait encore s'alourdir est révélé dans un communiqué du Haut commissariat aux droits de l'Homme de l'ONU.

Les Nations Unies assurent disposer "d'informations crédibles" qui accusent la police birmane d'avoir à balles réelles sur les manifestants.

L'ONU appelle les militaires à "cesser immédiatement d'utiliser la force contre les manifestants pacifiques."

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch évoque une "nette escalade du recours à la force l'étale dans plusieurs villes du pays."

Des centaines de manifestants ont par ailleurs été interpellées dimanche en marge de ces manifestations qui dénoncent le putsch du 1er février dernier.

La prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi n'a pas été vue en public depuis son arrestation.

Aung San Suu Kyi a été inculpé pour importation illégale de talkies-walkies et pour violation des restrictions liées au coronavirus.