EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Covid-19 : vers un « passeport » numérique européen

Ursula von der Leyen
Ursula von der Leyen Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Commission européenne va présenter un projet de « passeport » prouvant la vaccination ou le test négatif.

PUBLICITÉ

Retrouver la liberté de voyager en Europe, que ce soit pour le travail ou pour faire du tourisme… Un espoir que la Commission européenne espère concrétiser avec son projet de « passeport vert » numérique. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, l'a confirmé dans un tweet.

Le projet sera présenté avant la fin du mois. Objet du passeport : attester que son détenteur est vacciné contre le Covid-19 ou qu'il dispose d'un test négatif, ou encore qu'il peut être considéré comme immunisé grâce aux anticorps.

Si certains pays comme la France ne veulent pas aller trop vite, d'autres comme la Grèce espèrent une solution rapide pour sauver leur saison estivale. Ils appellent à faire de ce pass européen un véritable sésame vaccinal, permettant d'éviter les tests et les quarantaines. Quid alors des voyageurs n'ayant pas encore reçu leur double injection…

Quoiqu'il en soit, la Commission estime qu'il faudra trois mois au moins pour mettre au point un système coordonné à l'échelle européenne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un "certificat vert numérique" pour se déplacer dans l’UE pendant la pandémie

Le virage à droite et le recul des Verts signifient-ils la fin du Pacte vert ?

Le PPE ne cherchera pas à conclure un accord avec Giorgia Meloni, selon les chrétiens-démocrates