DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

N-D de Paris : les premiers chênes sélectionnés pour la reconstruction

euronews_icons_loading
L'un des chênes sélectionnés pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris - Forêt de Bercé (Sarthe), 05/03/2021
L'un des chênes sélectionnés pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris - Forêt de Bercé (Sarthe), 05/03/2021   -   Tous droits réservés  THOMAS COEX/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

La forêt de Bercé (Sarthe, ouest de la France) n'est pas une simple forêt de chênes. Les arbres qui poussent là sont réputés pour leur qualité. Les émissaires des rois venaient ici choisir les troncs destinés à construire les bateaux de la marine.

Ce vendredi, ce sont deux ministres (Agriculture et Culture) qui sont venus dans cette forêt pour, symboliquement, identifier 8 chênes qui serviront à la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Au total, mille chênes seront nécessaires pour rebâtir la charpente et l'ossature de la flèche. Des arbres qui proviendront de toutes les régions forestières de France.

C’est un beau symbole, il me semble, que ces arbres de toutes ces forêts domaniales et communales se retrouvent rassemblés dans ce même ouvrage collectif que sera la cathédrale restaurée.
Roselyne Bachelot
ministre française de la Culture

L'incendie, il y a bientôt deux ans

L'incendie de la cathédrale Notre-Dame remonte au 15 avril 2019. En quelques heures, les flammes allaient détruire la flèche, la toiture et la charpente, pour lesquels des années de travail avaient été nécessaires entre les XIIe et XIIIe siècles.

Les autorités se sont engagées à reconstruire à l'identique les éléments partis en fumée.

Mais dans un premier temps, il faut sécuriser le site, avant d'entamer la reconstruction proprement dite. Le président de la République a dit espérer que ce chantier colossal serait fini en 2024.