DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Commune de Paris a débuté un 18 mars, il y a 150 ans

euronews_icons_loading
La Commune de Paris a débuté un 18 mars, il y a 150 ans
Tous droits réservés  Euronews
Par Frédéric Ponsard
Taille du texte Aa Aa

Les commémorations du 150ème anniversaire de la Commune de Paris ont débuté ce jeudi par une exposition de 50 portraits de Parisiens de la Commune, réalisés par le dessinateur Dugudus, au pied du Sacré-Coeur.

Symbole du soulèvement du peuple et des luttes sociales, Elle s'acheva en mai par une "semaine sanglante", où quelque 20 000 communards furent tués par les troupes versaillaises. Une chanteuse a entonné chantant la Marseillaise et "Le temps des cerises" en souvenir.

"Il est normal de commémorer la commune de Paris. Nous lui devons les acquis sociaux et politiques. Elle fait partie de notre histoire. Nous devons la défendre, c`est notre patrimoine. C `est pour cela que nous sommes ici."
DUGUDUS
dessinateur

Au cours de ses 72 jours d'existence, des droits et des concepts novateurs ont émergé : la séparation de l'Église et de l'État, l'esquisse d'une égalité professionnelle entre hommes et femmes, le divorce par consentement mutuel, etc.

"Le sacré-Coeur est construit sur le cimetière des communards. C'est bon de venir physiquement dans ce lieu qui a osé s'élever contre l'Etat " témoignent deux jeunes hommes venus se souvenir au pied du Sacré-Coeur. Quant à cette femme coiffé d'un bonnet phrygien, "La commune est importante parce que c'est une démocratie qui se mettait en place et qui malheureusement s'est terminée dans le sang. Mais les idées sont restées "

La violente répression qu'elle subit eurent un retentissement international important, notamment au sein du mouvement ouvrier et des différents mouvements révolutionnaires naissants.