DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La ville de Séville recycle ses oranges en électricité

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy
euronews_icons_loading
La ville de Séville recycle ses oranges en électricité
Tous droits réservés  screengrab AP
Taille du texte Aa Aa

A Séville, les oranges qui fleurissent un peu partout sont exportées en grande quantité vers le Royaume-Uni où elles sont la plupart du temps transformées en confiture.

Problèmes de nuisance

Très amères, elles sont en effet rarement consommées par les Andalous et terminent souvent dans les rues, sous les roues des voitures, devenant une source de nuisances.

"L'orangeraie est un arbre qui représente l'image la ville, c'est l'un de ses attraits touristiques, souligne David Guevara, conseiller municipal à Séville. Beaucoup de gens viennent ici au printemps en raison de l'odeur de la fleur d'oranger. Mais lorsque le fruit tombe au sol, il pose des problèmes aux habitants."

Lorsque le fruit tombe au sol, il pose des problèmes aux habitants.
David Guevara
Conseiller municipal à Séville

Du méthane capté lors de la fermentation

La ville a donc décidé de transformer cette nuisance potentielle en énergie propre. Les oranges sont collectées puis transportées vers un complexe où de l'électricité est générée à partir de la matière organique. Le méthane capté lors de la fermentation des oranges permet de faire fonctionner un générateur.

La compagnie des eaux de Séville, Emasesa, est à l’initiative de ce projet pilote : "50 % de cette orange est constituée de jus. Grâce à ce jus, nous générons un gaz riche en méthane que nous utilisons pour produire de l'énergie, explique Benigno Lopez, responsable du département environnemental chez Emasesa. Il s'agit d'un processus très simple, qui ne nécessite aucun type d'additif, qui est contrôlé sur le plan environnemental et qui ferme l'économie circulaire des déchets urbains. A travers l'autosuffisance énergétique, on contribue aussi à atténuer le changement climatique."

Grâce au jus, nous générons un gaz riche en méthane que nous utilisons pour produire de l'énergie.
Benigno Lopez
Responsable du département environnemental chez Emasesa

Une tonne d'oranges permettrait de produire jusqu'à 50 kWh d'électricité, suffisamment pour alimenter cinq foyers pendant une journée. L'énergie produite actuellement sert à alimenter une station d'épuration qui fournit de l'eau potable aux habitants. A terme, les oranges de Séville pourraient servir aussi à alimenter des modes de transport.