Allemagne : un village expérimente le retour à la vie normale

Un centre de dépistage du Covid-19 à Augustusbrug, en Allemagne, le 1er avril 2021
Un centre de dépistage du Covid-19 à Augustusbrug, en Allemagne, le 1er avril 2021 Tous droits réservés Jan Woitas/(c) dpa-Zentralbild
Tous droits réservés Jan Woitas/(c) dpa-Zentralbild
Par Stephane HamalianEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

#COVID19 en Allemagne | À Augustusburg, les hôtels, les restaurants et les magasins rouvrent dans le cadre d'une expérimentation.

PUBLICITÉ

Il souffle comme un air de vie normale à Augustusburg. Dans ce village allemand, les restaurants, les hôtels, les magasins et le musée accueillent à nouveau des clients, à une condition : présenter un test covid négatif.

"Ce projet est très bien, c'est génial d'avoir enfin la possibilité - après avoir été testé au préalable bien sûr - d'aller au restaurant, d'entrer dans certains magasins" se réjouit Jens Bauer, touriste allemand.

Cette expérimentation est ouverte à tous, il suffit de scanner un QR code, et de se rendre dans un centre de test en espérant qu'il soit négatif. "C'est d'un côté un retour à la normalité et de l'autre c'est toujours inhabituel, vous êtes quelque chose de spécial parce que vous pouvez entrer avec votre QR-code. Et demain, il faudra repasser le test, parce qu'il n'est valable qu'une journée."

Si le nombre de patients Covid admis à l'hôpital atteint 1300 dans l'Etat de Saxe, l'expérimentation s'arrêtera. Le port du masque et les gestes barrières restent donc primordiaux, pour espérer maintenir ce semblant de vie normale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espionnage pour le compte de la Chine: arrestations en Allemagne et Royaume Uni

Cologne : évacuation d'urgence après la découverte d'une bombe de 500 kg

"L'intégration européenne doit se poursuivre", selon le vice-chancelier allemand Robert Habeck