DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mort de Daunte Wright : la policière aurait confondu son arme à feu avec son taser

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
La garde nationale à Minneapolis, alors que des manifestants dénoncent la mort de Daunte Wright, le 12 avril, USA
La garde nationale à Minneapolis, alors que des manifestants dénoncent la mort de Daunte Wright, le 12 avril, USA   -   Tous droits réservés  Christian Monterrosa/Christian Monterrosa
Taille du texte Aa Aa

Les autorités de Brooklyn Center, dans la banlieue de Minneapolis, ont diffusé les images montrant l'interpellation de Daunte Wright, ce jeune Afro-américain de 20 ans tué par balle par une policière qui aurait confondu son arme à feu avec son taser.

L'homme avait été interpellé dimanche après-midi alors qu'il circulait en voiture avec sa petite amie. Un défaut de plaque d'immatriculation a alerté les policiers qui ont découvert que l'individu faisait l'objet d'un mandat d'arrêt. Ils ont alors décider de lui passer les menottes.

Sur les images, on voit le jeune homme remonter brusquement dans sa voiture. C'est alors qu'une policière tire, officiellement par accident ce que l'enquête devra déterminer.

Les faits surviennent alors que se tient en ce moment à Minneapolis le procès de Derek Chauvin, le policier accusé d'avoir provoqué la mort de George Floyd. Le président américain Joe Biden a appelé au calme, alors que des manifestations ont éclaté à Brooklyn Center. Le couvre-feu a été décrété et la garde nationale déployée.