EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Procès de Derek Chauvin : la mort de George Floyd due à "un faible niveau d'oxygène" selon un expert

Le procès de Derek Chauvin
Le procès de Derek Chauvin Tous droits réservés AP/AP
Tous droits réservés AP/AP
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux États-Unis, le témoignage d'un pneumologue est venu accabler un peu plus Derek Chauvin, le policier de 45 ans accusé d'avoir provoqué la mort de George Floyd.

PUBLICITÉ

Aux États-Unis, le témoignage d'un expert est venu accabler un peu plus Derek Chauvin, le policier de 45 ans accusé d'avoir provoqué la mort de George Floyd.

Pour le pneumologue Martin Tobin, c'est bien la pression exercée pendant près de dix minutes sur la nuque et la cage thoracique qui a causé la mort de l'Afro-américain, il y a un an dans une rue de Minneapolis.

George Floyd a crié plusieurs fois "Je ne peux pas respirer" aux policiers avant de perdre connaissance et de décéder sur l'asphalte les mains menottées dans le dos.

"George Floyd est mort d'un faible niveau d'oxygène causé par des difficultés à respirer qui a endommagé son cerveau et provoqué une arythmie qui a causé un arrêt du cœur", a détaillé Martin Tobin.

Le médecin a calculé la pression exercée directement par Derek Chauvin sur le cou de George Floyd à plus de 40 kilos. Le genou du policier blanc est resté appuyé pendant encore plus de 3 minutes après sa mort.

Derek Chauvin, qui risque 40 ans de prison, clame son innocence et affirme avoir suivi une procédure conforme à sa formation pour maîtriser un suspect récalcitrant.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"