EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Rencontre Poutine-Loukachenko à Moscou : le conflit ukrainien au menu des discussions

Rencontre Poutine-Loukachenko à Moscou : le conflit ukrainien au menu des discussions
Tous droits réservés from AFP video
Tous droits réservés from AFP video
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président russe Vladimir Poutine s'est dit prêt à accueillir à Moscou son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, pour parler des "relations bilatérales", mais pas de la guerre dans le Donbass.

PUBLICITÉ

Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko. Le président russe et son homologue bélarusse se sont rencontrés ce jeudi à Moscou, où il fut question notamment de la guerre dans le Donbass.

Plutôt cette semaine, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait proposé à Vladimir Poutine une rencontre dans la zone de conflit. Mais le chef du Kremlin a préféré botter en touche : "S'il s'agit de parler des relations bilatérales avec l'Ukraine, alors bien sûr, nous sommes prêts à accueillir à Moscou le président ukrainien quand celui lui convient."

En revanche, concernant la guerre dans le Donbass, Vladimir Poutine a suggéré à Volodymyr Zelensky de discuter d'abord avec les dirigeants des Républiques séparatistes.

De son côté, Alexandre Loukachenko a tenu à répondre aux critiques de Kiev sur le Groupe de Minsk et l'influence supposée de Moscou sur le Bélarus : "Il est temps pour Monsieur Zelenskyy d'apprendre à se comporter de manière diplomatique (...) Je pense à tous ceux qui étaient impliqués à l'époque dans le groupe de Minsk et m'ont demandé de l'organiser, ce que je fait. S'ils ne sont plus satisfaits aujourd'hui, alors qu'ils choisissent un autre pays. Mais il doit y avoir un consensus."

Dans l'est de l'Ukraine, les heurts se sont récemment multipliés. Le déploiement par Moscou de dizaines de milliers de soldats pour des exercices près de la frontière ukrainienne a envenimé les tensions. Ce jeudi, l'armée russe a annoncé le retrait de ces soldats. Une décision saluée par Kiev.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : un remaniement parmi les proches de Vladimir Poutine

Un haut responsable militaire russe comparaît devant le tribunal pour corruption

Les Russes commencent à voter dans une élection verrouillée