DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La barre des 200 000 morts du Covid-19 est franchie en Inde

euronews_icons_loading
Un fils de 9 ans pratique les rites funéraires pour son père décédé du Coronavirus, Gauhati, Inde, le 16 décembre 2020
Un fils de 9 ans pratique les rites funéraires pour son père décédé du Coronavirus, Gauhati, Inde, le 16 décembre 2020   -   Tous droits réservés  Anupam Nath/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Le nombre de morts du coronavirus en Inde a dépassé les 200 000, avec plus de 3 000 décès signalés pour la première fois ces dernières 24 heures.

La crise sanitaire est particulièrement grave à New Delhi, où des personnes à bout de souffle meurent aux portes d'hôpitaux bondés qui manquent cruellement de lits, de médicaments et d'oxygène.

L'aide internationale continue d'arriver, mais le nombre de contamination bat tous les records. Près de 6 millions d'Indiens ont contracté le virus sur ce seul mois d'avril.

Sur le plan de la vaccination, l'Inde a jusqu'à présent administré 150 millions de vaccins et, à partir de samedi, le programme sera étendu à tous les adultes, ce qui signifie que 600 millions de personnes supplémentaires pourront en bénéficier dans les semaines à venir.

De nombreux Etats signalent toutefois que leurs stocks de vaccins sont insuffisants et les experts appellent le gouvernement indien à donner la priorité aux groupes vulnérables et aux zones du pays les plus touchées.

L'explosion du nombre de cas en Inde est notamment imputée à un variant du virus et à des rassemblements politiques et religieux de grande ampleur.