DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le PDG de BioNTech s'attend à une immunité collective européenne contre le Covid-19 cet été

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Le PDG de BioNTech s'attend à une immunité collective européenne contre le Covid-19 cet été
Tous droits réservés  AP / Bernd von Jutrczenka/(c) dpa-Pool
Taille du texte Aa Aa

Le PDG de BioNTech, Ugur Sahin, dit attendre une immunité collective européenne contre le Covid-19 en juillet ou en août de cette année.

Pour le patron du laboratoire, premier fournisseur en de vaccins en Union Européenne, qui a reçu l'ordre allemand du mérite en mars, quand 70% des Européens seront vaccinés cet été, le phénomène d'immunité collective sera effectif et l'épidémie commencera réellement à s'essouffler.

Ugur Sahin, PDG de BioNTech : "L'Europe entrera dans l'immunité collective en juillet, août au plus tard. Mais d'autres pays ont encore très peu de vaccins. Il faut bien voir ça : il y a des gens qui ont besoin du vaccin, et c'est aussi une tâche pour l'humanité."

Bio N'Tech est en tous cas au coeur d'inquiétudes en Israël : une enquête a été ouverte sur un lien possible entre le vaccin BioNTech / Pfizer et une augmentation des cas de myocardite.

"Nous n'avons aucune preuve de ces cas regroupés de myocardite jusqu'à présent dans ce que nous avons vu, donc nous ne pouvons pas le confirmer pour le moment. Mais nous surveillons la situation."

Selon Pfizer-Bio N'Tech, une troisième injection de vaccin sera probablement nécessaire pour rafraîchir la protection anti Covid-19 chez les patients vaccinés. Cette dose supplémentaire devrait être administrée neuf à 12 mois après la première piqure.