This content is not available in your region

Covid-19 : le point sur la vaccination en Europe, pays par pays

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste
Quel pays européen a le plus vacciné sa population ?
Quel pays européen a le plus vacciné sa population ?   -   Tous droits réservés  AP Photo

Le top départ de la vaccination contre le nouveau coronavirus a été donné le 27 décembre 2020 dans l'Union européenne. Le Royaume-Uni a débuté sa campagne dès le 8 décembre. Dans de nombreux pays, comme en France ou en Allemagne, de nombreuses voix se sont élevées contre un démarrage jugé trop lent.

Quelle est la situation aujourd'hui ? Pour le savoir, Euronews a compilé les données officielles des pays européens.

État des lieux de la vaccination contre le Covid-19 en Europe au 10 novembre

Plus de 612 millions de doses (première, seconde et troisième dose cumulées) de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans toute l'Union européenne à la date de ce mercredi.

Malte, championne des deuxièmes doses administrées

Pratiquement un an après le début de la campagne de vaccination dans les pays européens, il semble plus opportun de ne prendre en compte que les données concernant la deuxième injection. Et concernant cette deuxième dose, qui clôt, en théorie, le processus de vaccination, il est plus intéressant de ne retenir que le pourcentage de doses administrées à la population âgée de plus de 12 ans dans les pays observés, celle en âge de recevoir le vaccin, que de prendre en compte le nombre total des injections dans chaque pays.

Les injections du vaccin Janssen, qui ne nécessite qu'une seule dose, contrairement à ceux de Moderna et Pfizer, sont également pris en compte dans ces données, permettant aussi un schéma vaccinal complet.

La première place revient à Malte, pays membre de l'Union européenne, où 91,2% de la population de plus de 12 ans a terminé le processus de vaccination en ayant reçu les deux doses de vaccins.

L'Islande, non membre de l'UE, est en seconde position. En effet, selon les données des autorités de Reykjavik, 90,1% de la population de plus de 12 ans est aujourd'hui totalement vaccinée en ayant reçu les deux doses de vaccin.

L'Espagne se classe troisième avec 89,1% de sa population de plus de 12 ans totalement vaccinée.

Au Danemark, ce pourcentage s'établit à 87,2%, alors que 86,2% de la population âgée de plus de 12 ans en Belgique a reçu deux doses de vaccin.

En Italie, 84,4% de la population de plus de 12 ans a un schéma vaccinal complet.

Le Royaume-Uni, qui avait fait le choix de "privilégier" les premières injections a rattrapé depuis longtemps son retard concernant les secondes injections. Les habitants du Royaume-Uni ont reçu plus de 106 millions d'injections - là aussi première, seconde et troisième cumulées. Et plus 45 millions de citoyens britanniques ont ainsi terminé leur traitement, ce qui représente 80,4% de la population de plus de 12 ans du pays.

La France est à 78,1% des plus de 12 ans totalement vaccinés, soit pratiquement 45 millions de secondes injections réalisées.

L'Allemagne, quant à elle, a entièrement vacciné 75,6% de sa population de plus de 12 ans, soit un total de pratiquement 55 millions de personnes entièrement vaccinées.

Enfin, dans l'ensemble de l'UE, 69,2% des plus de 12 ans sont désormais entièrement vaccinés, ce qui représente plus de 288 millions de personnes.

Enfin, un élément est particulièrement frappant lorsque l'on regarde la carte. Il s'agit de la disparité entre l'Europe de l'Ouest et l'Europe de l'Est. En effet, en comparant ces deux ensembles, il apparaît que le pourcentage d'injection pour la deuxième dose s'élève à 79,5% à l'Ouest contre 43% à l'Est.

La campagne pour la troisième dose est bien lancée

Alors que l'agence européenne du médicament a considéré le 1er septembre dernier qu'il avait "aucun besoin urgent d'administrer des doses de rappel", des pays de l'UE ont toutefois débuté leur campagne pour une troisième injection.

Ainsi en France, le coup d'envoi a été donné le 30 août pour les populations dites à risque, comme les personnes de plus de 65 ans. Le 9 novembre, le président français Emmanuel Macron a d'ailleurs donné un coup d'accélérateur à cette campagne en annonçant que le maintien du fameux pass sanitaire sera conditionné à la dose de rappel pour les plus de 65 ans à partir du 15 décembre. Et d'ajouter que les Français de plus de 50 ans pourront recevoir une troisième dose de vaccin à partir de décembre. A ce jour, **3 681 202 **doses de rappel ont déjà été administrées dans l'Hexagone.

Il est également à noter que plus de **5 000 **quatrièmes doses ont été administrées en France à destination des personnes sévèrement immunodéprimées, comme celles atteintes de cancers celles transplantées d'organes.

Ailleurs en Europe, d'autres pays ont également débuté une campagne de rappel. Par exemple, **10 580 122 **personnes ont reçu une dose de rappel au Royaume-Uni, **3 037 757 **en Allemagne et 2 293 281en Russie. Enfin, la Turquie s'illustre avec 11 498 068 doses de rappel.