DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : le point sur la vaccination en Europe, pays par pays

Quel pays européen a le plus vacciné sa population ?
Quel pays européen a le plus vacciné sa population ?   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Le top départ de la vaccination contre le nouveau coronavirus a été donné le 27 décembre dernier dans l'Union européenne. Le Royaume-Uni a débuté sa campagne dès le 8 décembre. Dans de nombreux pays, comme en France ou en Allemagne, de nombreuses voix se sont élevées contre un démarrage jugé trop lent.

Quelle est la situation aujourd'hui ? Pour le savoir, Euronews a compilé les données officielles des pays européens.

Au 14 juin, plus de 304 millions de doses (première et seconde cumulées) de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans toute l'Union européenne. Les habitants du Royaume-Uni ont reçu plus de 71 millions d'injections - là aussi première et seconde cumulées.

Le Royaume-Uni en tête de l'administration de la première dose en Europe

Dans le détail, le Royaume-Uni se détache nettement. Plus de 41 millions (41 551 201) de Britanniques ont reçu une première injection vaccinale, représentant 79% de sa population en âge de recevoir le vaccin, soit 18 ans et plus.

Dans l'UE, quatre pays ont dépassé les vingt millions de premières doses administrées. L'Allemagne, avec 35 millions (35 325 677) d'injections, se classe première devant la France25 millions (25 439 848) de personnes sont passées par des centres de soins pour recevoir les premières injections. Suivent ensuite l'Italie, où 22 millions (22 599 678) de premières doses de vaccin ont été administrées, et l'Espagne avec 20 millions de personnes vaccinées avec au moins une dose (20 032 551).

Un pays a également dépassé les 10 millions de premières injections de doses, la Pologne, avec de 15 millions (15 457 211) de personnes vaccinées.

Malte en tête de l'administration de la seconde dose en Europe

Concernant la seconde injection, qui clôt le processus de vaccination, il apparaît plus intéressant de rapporter le nombre total de doses administrées à la population âgée de plus de 18 ans dans les pays observés.

Malte, membre de l'Union européenne, est en première position. En effet, selon les données des autorités de La Valette, 59,9% de la population de plus de 18 ans est aujourd'hui totalement vaccinée en ayant reçu les deux doses de vaccin.

Le Royaume-Uni, qui a fait le choix de "privilégier" les premières injections a rattrapé son retard concernant les secondes injections, se classant dorénavant en seconde position des pays observés. Un peu plus de 29 millions (29 792 658) de citoyens britanniques ont ainsi terminé leur traitement, ce qui représente 48,2% de la population de plus de 18 ans du pays.

Autre pays de l'EU, la Hongrie se positionne en troisième position en dépassant également les 50%, avec 51,6% exactement.

Deux autres pays suivent ensuite avec plus de 40%, Chypre, membre de l'EU, avec 46,9% et l'Islande avec 45,5%.

La Serbie, autre pays non membre de l'UE, se démarque également, avec 35,9% de sa population vaccinée, après avoir reçu les deux doses de vaccin.

En Espagne, 31,4% de la population âgée de plus de 18 ans a reçu deux doses de vaccin, alors qu'en Allemagne ce pourcentage s'établit à 30,7%.

L'Italie, quant à elle, a vacciné 28% de sa population de plus de 18 ans, soit un total de plus de 14 millions (14 070 044) de personnes entièrement vaccinées.

La France, en terme de pourcentage de population vaccinée, progresse avec 26,3%, soit plus de 13 millions (13 855 627) de secondes injections réalisées. Un vive polémique avait éclaté en raison d'un démarrage de la campagne qui avait été jugé trop lent.

Comme dans tous les pays européens, un calendrier vaccinal a été mis en place dans l'Hexagone. Ainsi la vaccination sera ouverte à partir du 15 juin aux enfants et adolescents de plus de 12 ans.

En outre, un pays n'a communiqué qu'un nombre total d'injections, cumulant première et seconde doses de vaccins : plus de 12 millions (12 208 790) injections ont été ainsi pratiquées aux Pays-Bas.