DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Grand Chelem de Kazan : les Japonais en forme, les Russes font le plein de médailles

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Grand Chelem de Kazan : les Japonais en forme, les Russes font le plein de médailles
Tous droits réservés  from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

Au lendemain des performances des Russes, c'était au tour des Japonais d'occuper le devant de la scène pour la troisième et ultime journée du Grand Chelem de Kazan. Mais à l'issue de la compétition, les Russes arrivent premier au classement des médailles.

Place à la troisième journée du Grand Chelem de Kazan en Russie. Au lendemain des performances des Russes, c'est au tour de l'équipe masculine japonaise d'occuper le devant de la scène. Après avoir dû se contenter jusqu'ici de médailles d'argent et de bronze, le Japonais Sanshiro Murao a remporté sa première médaille d'or en Grand Chelem.

Un Uchi-mata d'une rapidité phénoménale en finale face à l'Allemand Eduard Trppel a permis au judoka de s'imposer dans la catégorie des moins de 90 kilos, sous les yeux du sélectionneur national Kosei Inoue.

"Non seulement mon entraîneur, Kosei Inoue, s'est déplacé ici, pour moi, mais il est aussi professeur et c'est un athlète que j'admire beaucoup. J'aspire à être comme lui depuis mon enfance. C'est donc un grand honneur d'être ici avec lui", a déclaré Sanshiro Murao après sa victoire.

Les Allemands ont aussi de quoi se réjouir. Chez les moins de 78 kilos, Anna-Maria Wagner a remporté l'or pour son deuxième Grand Chelem consécutif, après celui de Tel-Aviv au mois de février dernier. C'est avec une certaine facilité qu'elle s'est imposée face à la Néerlandaise Natascha Ausma, médaillée d'or à Tbilissi en mars dernier.

"C'était une journée incroyable, je me sentais vraiment bien. Je suis venue à ce tournoi pour gagner l'or, et maintenant j'ai l'or, donc c'est vraiment une super journée !", a déclaré Anna-Maria Wagner après sa victoire.

5ème à Doha, finaliste à Tel-Aviv, médaillé d'or à Antalya... Décidément, Tamerlan Bashaev, la révélation russe des plus de 100 kilos, poursuit sur une belle lancée. Le judoka russe affrontait en finale de sa catégorie le médaillé olympique brésilien Rafael Silva. Et malgré un désavantage de poids de 47 kilos face à son adversaire, il a remporté la médaille d'or devant un public russe conquis.

Elle aussi continue d'impressionner. La Française Romane Dicko a remporté l'or dans la catégorie des plus de 78 kilos, s'offrant ainsi sa 9ème victoire d'affilée en Grand Chelem et sa 4ème médaille d'or de l'année.

Enfin, le Néerlandais Simeon Catharina affrontait le puissant Arman Adamian en finale de la catégorie des moins de 100 kilos. Et alors que beaucoup pariaient sur une victoire du Russe, qui avait l'avantage au cours du combat, avec un premier waza-ari, Catharina a surpris tout le monde en prenant son adversaire à son propre jeu, s'offrant ainsi sa toute première médaille d'or en Grand Chelem.

Ainsi s'achève ce Grand Chelem en Russie, qui voit les Russes atteindre la première place du classement avec 4 médailles d'or. Ils sont talonnés par les Japonais - 3 fois sur la première marche du podium, et les Français, qui repartent avec 2 médailles d'or.