Les Japonais toujours plus hostiles aux Jeux olympiques de Tokyo à deux mois du coup d'envoi

Les Japonais toujours plus hostiles aux Jeux olympiques de Tokyo à deux mois du coup d'envoi
Tous droits réservés euronews
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon un nouveau sondage, 43% des personnes interrogées souhaitent l'annulation des JO et 40% un report, des chiffres en constante augmentation à mesure que la compétition approche.

PUBLICITÉ

Les Japonais ne veulent décidément pas des Jeux olympiques qui doivent débuter dans deux mois à Tokyo. Selon un nouveau sondage, 43% des personnes interrogées souhaitent l'annulation des JO et 40% un report, des chiffres en constante augmentation à mesure que la compétition approche.

A Tokyo, des manifestants anti-Jeux olympiques ont fait entendre leur voix :

"Je crois que nous ne devrions pas organiser les Jeux olympiques. Il n'y a aucune raison, aucune, d'organiser les Jeux aujourd'hui, alors que le virus se propage dans le pays, que nous sommes en état d'urgence sanitaire et que les athlètes souffrent de différentes façons."

Il n'y a aucune raison, aucune, d'organiser les Jeux aujourd'hui, alors que le virus se propage dans le pays, que nous sommes en état d'urgence sanitaire.
Un manifestant

"Il est évident pour tout le monde que nous devrions annuler les Jeux. Mais personne - le comité d'organisation des Jeux, le gouvernement de Tokyo ou le Premier ministre - personne ne prend de décision. Nous ne pouvons pas nous permettre d'accueillir les Jeux olympiques alors que nous devons vaincre le coronavirus."

Nous ne pouvons pas nous permettre d'accueillir les Jeux olympiques alors que nous devons vaincre le coronavirus.
Un manifestant

Le Japon est confronté depuis deux mois à une nouvelle vague épidémique, malgré des chiffres qui semblent relativement faibles par rapport à d'autres pays : 6 000 nouveaux cas en moyenne sur les sept derniers jours et 11 400 morts depuis le début de la crise sanitaire.

Les autorités japonaises assurent que les Jeux seront soumis à des mesures très strictes et qu'ils seront sans risque pour la population.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pas de fan-zones pour les Jeux Olympiques 2021 à Tokyo

A la veille des Jeux paralympiques de Tokyo, une cinquième vague inquiétante des cas de Covid-19

Les Jeux olympiques de Tokyo sont finis, rendez-vous à Paris en 2024