DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le gouvernement italien promet la vérité après la chute d'une cabine de téléphérique

"Nous ferons la lumière sur toutes les circonstances entourant ce qui s'est passé. Nous avons dès hier institué une commission ad hoc", a déclaré le ministre des Transports Enrico Giovannini au cours d'une conférence de presse sur place, alors que le parquet de Milan a ouvert une enquête pour "homicide involontaire et blessures par négligence".

L'unique survivant de l'accident, un enfant de cinq ans hospitalisé à Turin, souffre d'un traumatisme crânien et de fractures des jambes. "_Nous attendons les prochaines 48 heures, son état est critique mais il y a encore de l'espoi_r", a estimé le directeur de l'hôpital Giovanni La Valle, cité par le journal La Repubblica.

L'accident s'est produit vers 12h30 dimanche à une centaine de mètres de la dernière station d'altitude du téléphérique au sommet du mont Mottarone. Il serait dû à la rupture d'un câble sur la partie la plus haute du parcours. Cet accident a aussitôt suscité des critiques sur l'état des infrastructures dans le pays, où l'effondrement meurtrier du pont Morandi à Gênes en 2018, qui avait fait 43 morts, est encore dans toutes les mémoires.