DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Athènes présente son passeport Covid pour voyager

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Athènes présente son passeport Covid pour voyager
Tous droits réservés  HANDOUT/AFP
Taille du texte Aa Aa

Voyager, grâce à un passeport Covid-19. La Grèce présente le sien. Athènes avait été, avec Madrid, l'une des premières capitales de l'Union européenne, à soutenir l'idée d'un certificat de vaccination.

La plateforme interactive du certificat sanitaire européen sera "l'une des premières à être prêtes" dans l'UE, ouverte à tous les citoyens européens à partir du 1er juillet.

"Nous présentons donc l'application grecque, explique Kyriakos Pierrakakis, le ministre de la gouvernance numérique. Cette application sera utilisée par les agents frontaliers afin de vérifier si le document est exact ou non. Donc, en appuyant sur le QR code et ce n'est pas un QR classique, c'est un QR cryptographique, vous ne pouvez le lire qu'avec l'application... Regardez, il a été lu".

La présentation a été faite au président du Conseil européen Charles Michel, venu à Athènes à l'occasion du 40e anniversaire de l'entrée de la Grèce dans la communauté européenne.

Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis s'est félicité de cet meilleur exemple de coopération européenne.

''Le but n'est pas de diviser les citoyens, a voulu rassurer Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec. Le certificat numérique Covid de l'UE n'est rien d'autre qu'une voie de circulation rapide. Il facilitera grandement les déplacements, notamment pendant l'été. C'est particulièrement important pour notre pays''.

_C_e dispositif est en effet particulièrement attendu par la Croatie, l'Espagne ou la Grèce, des pays très dépendants du tourisme.

''La libre circulation des personnes est une grande réussite européenne et il est vraiment important de démontrer, après cette crise Covid, a déclaré Charles Michel, le président du Conseil européen,que nous sommes à nouveau capables de garantir la libre circulation de nos citoyens''.

''Je suis très heureux que nous ayons réussi à produire ce grand accord européen, s'est félicité le commissaire européen Margaritis Schinas. C'est une preuve tangible que l'Europe peut tenir ses promesses lorsque la solidarité rencontre la détermination. Solidarité parce que, à l'instar de ce que nous avons fait pour les vaccins, il s'agit d'un produit paneuropéen''.

Le certificat va attester qu'une personne est vaccinée, immunisée ou qu'elle a passé un test négatif.