DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : la Russie subit une dangereuse augmentation des cas, et impose le vaccin pour certains

Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Covid-19 : la Russie subit une dangereuse augmentation des cas, et impose le vaccin pour certains
Tous droits réservés  Alexander Zemlianichenko/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Le Covid-19 rattrape dramatiquement la Russie. Moscou rend donc la vaccination obligatoire dans le secteur des services, une première en Russie.

Sur son site, le maire de Moscou explique que la situation se détériore dramatiquement. "Dans les hôpitaux, plus de 12 000 personnes souffrent de la maladie, écrit-il. Le taux d'infection est aussi élevé que l'année dernière."

La vaccination patine : selon un sondage d'avril, 60% des Russes ne veulent pas du vaccin, échaudés par des décennies de propagande soviétique puis russe.

"Dernièrement, nous avons constaté l'augmentation du nombre de cas de COVID diagnostiqués, dit Sergey Sobyanin, le maire de Moscou. Elle est d'environ 80 %. Le nombre de cas graves à Moscou a augmenté de 70 %. En conséquence, nous ouvrons de nouveaux hôpitaux COVID."

La Russie est parmi les Etats les plus touchés par la pandémie. Selon l'agence des statistiques Rosstat, elle a fait plus de 270.000 morts à fin avril soit plus du double du bilan officiel. Le pays n'est plus confiné, pour préserver l'économie. Mais les espaces de restauration sont désormais fermés dans les centres commerciaux de Moscou.