This content is not available in your region

Pertes d'emploi et précarisation : l'impact du Covid-19 sur les employés de maison

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Archive : femme de ménage à Mexico (Mexique), le 14/12/2018
Archive : femme de ménage à Mexico (Mexique), le 14/12/2018   -   Tous droits réservés  Marco Ugarte/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.

La crise sanitaire a eu un lourd impact sur les travailleurs domestiques, avec pertes d'emplois et précarité accrue. C'est ce qui ressort d'un rapport publié par l'Organisation internationale du Travail (OIT).

La crise sanitaire n'a épargnée aucune économie. Et parmi les secteurs les plus durement impactés, il y a celui des employés de maison.

C'est ce que souligne l'Organisation internationale du travail (OIT) dans un rapport qu'elle vient de publier.

Avec la pandémie et les mesures de restriction pour y faire face, de nombreux employés de maison ont perdu leur emploi. Plus besoin de femmes de ménage ou de nounous quand tout le monde est confiné...

A cela s'ajoute d'autres problèmes en cascade, comme l'a souligné le directeur général de l'OIT, Guy Ryder :

« Les travailleurs domestiques vivent très souvent dans la maison des personnes pour lesquels ils travaillent. En perdant leur emploi, ils ont aussi perdu leur lieu d'habitation.

Et comme ils sont nombreux à être immigrés, leur possibilité de rester dans le pays s'est souvent trouvée compromise. Donc les pertes d'emplois ont entraîné de vrais problèmes humanitaires, avec des millions de gens qui se sont retrouvés sur le carreau. Cela a accentué une précarité qui existait déjà avant la crise sanitaire. »

L'OIT évalue à plus de 75 millions, le nombre d'employés à domicile à travers le monde, essentiellement en Asie (notamment en Chine) et dans les Amériques. Il s'agit de femmes, en grande majorité.

Les trois quarts travaillent de manière informelle, donc sans système de prise en charge en cas de perte d'emploi, et sans protection juridique.