EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le lac Balaton, nouvel eldorado de l'immobilier en Hongrie

Une construction encours sur les rives du lac Balaton
Une construction encours sur les rives du lac Balaton Tous droits réservés Laszlo Balogh/LASZLO BALOGH
Tous droits réservés Laszlo Balogh/LASZLO BALOGH
Par Ádám Magyar
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Covid-19 a poussé de nombreux Hongrois a quitté les villes pour le lac Balaton. Une ruée qui a conduit à une flambée des prix et à une augmentation des permis de construire.

PUBLICITÉ

Des maisons qui poussent comme des champignons autour du lac Balaton en Hongrie : c'est l'effet Covid-19. Depuis le début de la pandémie, c'est devenu la région la plus prisée pour l'immobilier avec des prix bien plus élevés qu'à Budapest.

"En raison de la pandémie de coronavirus, de plus en plus de personnes découvrent le lac, en partie à des fins d'investissement. De nombreuses personnes qui avaient l'habitude de gérer une location à court terme à Budapest ou qui veulent trouver des endroits où investir visent maintenant la région du lac Balaton" explique László Balogh, expert commercial, ingatlan.com.

Alors que la population des villes hongroises diminue, les villes au bord du lac se développent.Une maison sur les rives du Balaton : un rêve que peu de Hongrois peuvent s'offrir. Les meilleurs emplacements s'arrachent à prix d'or. Il faut s'éloigner à une vingtaine de kilomètres pour pouvoir prétendre à un logement :  "Je pense qu'il est impossible pour une famille d'acheter une maison au bord du lac souligne une Hongroise_. Mais dans le voisinage, les petits villages, où la vie est calme, on peut encore acheter quelque chose._"

Toutes ces maisons construites les unes à côté les autres, inquiète les militants écologistes.

"Bien que la route principale soit d'un côté, et le chemin de fer de l'autre, la demande de biens immobiliers au lac Balaton est si forte que de nouvelles maisons d'été sont construites même sur cette petite portion de terrain. Près du lac, les prix sont de l'ordre de ceux des quartiers les plus chers de Budapest" indique Ádám Magyar, l'un des correspondants d'Euronews en Hongrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La chaleur peut mettre les sans-abri en danger de mort

En Hongrie, premier débat électoral sur la télévision publique depuis 18 ans

Peter Magyar, le nouveau visage de l'opposition hongroise