DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bill Cosby libéré, une claque pour ses victimes et le mouvement #MeToo

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Bill Cosby libre, devant chez lui, faisant le V de la victoire, 30 juin 2021
Bill Cosby libre, devant chez lui, faisant le V de la victoire, 30 juin 2021   -   Tous droits réservés  AP Photo/Matt Rourke
Taille du texte Aa Aa

Aucune déclaration mais le V de la victoire, le comédien américain Bill Cosby a été libéré. Son jugement a été annulé pour vice de forme par la cour suprême de Pennsylvanie un peu plus de deux ans après sa condamnation et son emprisonnement pour agression sexuelle.

En 2015, le comédien, incarnation du père idéal dans son émission télévisée "The Cosby show" avait été publiquement accusé par une soixantaine de femmes d'agressions sexuelles et dans certains cas de viol, mais seule l'agression sexuelle d'Andrea Constand en 2004 avait donné lieu à des poursuites judiciaires. Les autres cas étant couverts par la prescription.

Bill Cosby, 83 ans, qui nie tout acte répréhensible, a purgé plus de deux ans d'une peine de trois à dix ans dans une prison d'État près de Philadelphie. Il avait juré préféré purger 10 ans de prison plutôt que d'éprouver un quelconque remord.

Nombre de ses accusatrices ont déclaré être dégoûtées par la décision du tribunal. C'est une provocation pour le mouvement #MeToo.

La condamnation de Bill Cosby était en effet considérée comme une victoire dans la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et comme la première de l'ère #MeToo.

"Bill Cosby reste un violeur malfaisant", a réagi, sur Twitter, Rosanna Arquette, qui a accusé l'ancien producteur Harvey Weinstein de l'avoir harcelé sexuellement.

Bill Cosby est l'un des premiers Afro-Américains à avoir percer sur le petit écran, il a amassé une fortune estimée à 400 millions de dollars au cours de ses 50 années dans l'industrie du spectacle.

Sources additionnelles • AP, AFP