EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Après l'Europe, Donald Tusk revient aux affaires en Pologne

Après l'Europe, Donald Tusk revient aux affaires en Pologne
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ex-président du Conseil européen Donald Tusk a pris la tête du parti d'opposition Plateforme civique, il espère débarrasser la Pologne du parti conservateur, dont les relations avec Bruxelles sont très mauvaises.

PUBLICITÉ

Donald Tusk revient à la politique polonaise. L'ex-président du Conseil européen, et ancien Premier ministre a pris la tête du parti d'opposition Plateforme civique le PO. C'est lui qui avait fondé ce parti de centre-droit il y a 20 ans. Donald Tusk espère débarrasser la Pologne du PiS, le parti conservateur Droit et Justice, mais il se trouve en troisième position dans les sondages, derrière le PiS et le parti centriste d'opposition Pologne 2050.

Donald Tusk a martelé que la Pologne s'éloignait dangereusement des valeurs de l'Union européenne.

Les élections en Pologne sont prévues pour 2023 mais, le parti au pouvoir pourrait être tenté par des élections anticipées pour éviter un vote de défiance au Parlement.

Le PiS tenait aussi son propre congrès ce samedi, qui devait confirmer le vétéran Jaroslaw Kaczynski à sa tête.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Tusk à peine élu est déjà attendu à Bruxelles

Législatives en Pologne : l'opposition libérale et pro-européenne revendique la victoire

Pologne : l'avenir de la chaîne d'infos TVN24 en suspens