DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : la Russie annonce un record de contaminations quotidiennes depuis janvier

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
L'épidémie de coronavirus est repartie depuis mi-juin en Russie sur fond de campagne de vaccination poussive.
L'épidémie de coronavirus est repartie depuis mi-juin en Russie sur fond de campagne de vaccination poussive.   -   Tous droits réservés  Photo : Pavel Golovkin (Copyright 2021. The Associated Press. All rights reserved)
Taille du texte Aa Aa

La Russie a annoncé dimanche avoir recensé 25 142 nouvelles contaminations au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un record depuis le 2 janvier pour le pays frappé de plein fouet par le variant Delta.

La Russie a déjà enregistré cette semaine des records de morts dus au coronavirus pendant cinq jours d'affilée, avec 697 décès annoncés samedi. Le bilan pour les dernières 24 heures s'établissait dimanche à 663 morts.

La capitale Moscou, principal foyer de l'épidémie, a pour sa part dénombré 111 morts pour 7 624 nouveaux cas ces dernières 24 heures.

L'épidémie de coronavirus est repartie depuis mi-juin en Russie sur fond de campagne de vaccination poussive. Lancée en décembre, elle n'a pour l'instant convaincu que 23,6 des 146 millions de Russes, soit 16% de la population, qui reste méfiante quant aux vaccins nationaux.

Par ailleurs, le Kazakhstan voisin a annoncé dimanche un bilan de 3 003 nouveaux cas en 24 heures, un record pour ce pays d'Asie centrale.

Dans plusieurs régions de Russie, dont Moscou, les autorités ont pris des mesures pour inciter la population à se faire vacciner, avec par exemple l'introduction d'un pass sanitaire pour aller au restaurant dans la capitale.

Moscou a également lancé jeudi une campagne de revaccination pour ceux ayant reçu leurs deux premières doses il y a plus de six mois. Il leur est proposé une troisième injection pour renforcer leurs défenses face aux nouveaux variants.

Appelant une nouvelle fois ses concitoyens à se faire vacciner, le président Vladimir Poutine a exhorté mercredi à "écouter les experts" et non les rumeurs sur le Covid-19, tout en s'opposant à une obligation vaccinale à l'échelle nationale.

Le Kremlin, qui a reconnu ne pas pouvoir atteindre son objectif de 60% de vaccinés d'ici août, se refuse pour l'heure à tout confinement national pour préserver une économie fragile.

Sur l'ensemble du pays, la pandémie a fait à ce jour plus de 5,6 millions de contaminations pour 137 925 morts, selon les statistiques officielles. Mais certains experts estiment que le gouvernement russe sous-estime le nombre de morts en ne comptabilisant que celles pour lesquelles une autopsie a établi que le Covid-19 était la cause première du décès.