DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Hadj à échelle réduite : 60 000 résidents d'Arabie saoudite ont été autorisés à y participer

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Pèlerinage à La Mecque, Arabie Saoudite, 17 juillet 2021
Pèlerinage à La Mecque, Arabie Saoudite, 17 juillet 2021   -   Tous droits réservés  Amr Nabil/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Environ 60 000 musulmans ont convergé vers la vallée de Mina, à La Mecque, pour entamer leur premier jour de pèlerinage.

Portant des masques, ces fidèles, tous résidents saoudiens, ont pu se rendre par petits groupes, sur le site le plus sacré de l'Islam, à bonne distance sociale. L'Arabie saoudite espère réitérer l'exploit de l'année dernière, autrement dit un pèlerinage sans cluster de coronavirus.

Les autorités saoudiennes ont mis en place de multiples points santé, des cliniques mobiles et des ambulances pour prendre en charge les pèlerins qui en auraient besoin.

Normalement, chaque année, jusqu'à deux millions de musulmans font le grand pèlerinage, le Hadj.

Il s'agit d'un pèlerinage physiquement exigeant et souvent coûteux qui attire des musulmans du monde entier.

Mais cette année, seuls les résidents d'Arabie saoudite ont été autorisés à y participer, et ils ont été choisis parmi plus de 550 000 candidats par le biais d'une loterie organisée par le gouvernement.

Tous les participants sont entièrement vaccinés, ont entre 18 et 65 ans et ne souffrent d'aucune maladie chronique.

Sources additionnelles • AP, AFP