DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Commission européenne critique sur le fond le référendum hongrois sur la loi anti-LGBT

Par Euronews
euronews_icons_loading
La Commission européenne critique sur le fond le référendum hongrois sur la loi anti-LGBT
Tous droits réservés  GERGELY BESENYEI/AFP
Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne ne peut pas s'opposer à l'organisation d'un référendum en Hongrie à propos de la loi sur l'homosexualité. L'institution souligne que ce procédé relève de la politique intérieure. Toutefois elle défend la procédure d'infraction qu’elle a lancée contre Budapest à propos de ce texte qui stigmatise la communauté LGBT.

Le gouvernement hongrois estime que l'UE s'attaque à son droit à protéger les enfants. Un point de vue réfuté par la Commission. "La Commission ne conteste pas le droit à protéger les enfants. Nous estimons que la Hongrie n'a pas réussi à nous expliquer pourquoi l'exposition des enfants à des contenus LGBT serait préjudiciable à leur bien-être ou ne serait pas en ligne avec l'intérêt de l'enfant", explique le porte-parole de l’institution Tim McPhie.

La récente loi hongroise veut interdire ou limiter la promotion auprès des mineurs de contenus homosexuels ou qui évoquent le changement de genre. De nombreuses voix dans les institutions européennes critiquent la méthode employée par la Hongrie. "L'aspect protection ne représente pas grand-chose dans la loi, le reste du texte concerne la prévention pour les enfants et les adolescents d'un accès à des informations normales sur la sexualité, des informations sanitaires normales", déplore l’eurodéputée Gwendoline Delbos-Corfield (les Verts).

La date du référendum n'est pas encore décidée. ll pourrait avoir lieu d'ici la fin de l'année ou début 2022, soit quelques mois avant les élections législatives hongroises prévues en avril.