DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Première visite officiel d'Emmanuel Macron en Polynésie Française

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Première visite officiel d'Emmanuel Macron en Polynésie Française
Tous droits réservés  LUDOVIC MARIN/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

C'est la première fois que le Président de la République se déplace en Polynésie française. Emmanuel Macron est arrivé ce dimanche matin pour une visite qui devrait se concentrer sur la défense de l'environnement, des conséquences du nucléaire, ainsi que de la protection sanitaire.

Il a débuté son voyage à Tahiti, où il n'a pas pu avoir d'accueil traditionnel populaire en raison de la pandémie. La délégation a quand même pu assister à une démonstration de Orero, un art déclamatoire ancestral.

Pour sa première étape il rencontrera des employés de l'hôpital de Papeete, qui se battent pour lutter contre l'augmentation des contaminations. De nombreux Polynésiens restent méfiants vis-à-vis des vaccins, avec seulement 29% des adultes vaccinés, contre près de 49% dans l'ensemble de la France.

Si la Polynésie est une collectivité régie par un statut particulier et qui est compétente en matière de santé, c'est sur l'État que reposent la gestion de crise et les mesures restrictives. L'État a fourni plus de 224.000 doses de vaccin aux Polynésiens, mais selon la direction de la Santé, 83.210 personnes avaient reçu au moins une dose de vaccin au 23 juillet.

Indemnisation des victimes des radiations

Son voyage, longtemps promis et reporté, est attendu par les habitants de l'archipel : ils espèrent que le Président confirmera l'indemnisation des victimes des radiations, après des décennies d'essais nucléaires français, alors que la France poursuivait des armes atomiques.

Les responsables français ont nié toute dissimulation d'exposition aux rayonnements lors d'une réunion plus tôt ce mois-ci avec des délégués du territoire semi-autonome dirigé par le président Edouard Fritch.

La réunion est intervenue après que le site d'investigation Disclose a rapporté en mars que l'impact des retombées était bien plus important que ne l'avaient reconnu les autorités. Seuls 63 polynésiens ont été indemnisés pour une exposition aux rayonnements depuis la fin des tests en 1996, selon Disclose.

Changement climatique

Le Président prévoit également de parler des risques pour les îles de cyclones, et de l'élévation du niveau de la mer, qui, selon les scientifiques, pourraient être plus dangereux en raison du changement climatique.

Election présidentielle

Au total, Emmanuel Macron visitera quatre sites répartis sur un territoire océanique aussi vaste que l'Europe. Un déplacement de 4 jours, qui vise à renforcer les liens entre Paris et ses anciennes colonies du Pacifique. Mais aussi pour distiller un message politique, à moins d'un an de l'élection présidentielle.