DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
beirut explosion

Peu après 18 h, la déflagration fait 218 morts et plus de 6 500 blessés, dévastant des quartiers entiers de la capitale. Le soir même, les autorités imputent la tragédie à 2750 tonnes de nitrate d’ammonium, abandonnées depuis plus de six ans dans un entrepôt délabré près du port.

Un an plus tard, le peuple libanais attend toujours les conclusions de l’enquête, dénonçant des ingérences politiques qui pourraient saboter l’affaire. Les zones d’ombres subsistent. Le Premier ministre et son équipe ont démissionné au lendemain de l'explosion laissant le pays dans une crise économique et politique. Ce mardi, une visioconférence internationale de soutien au Liban a réuni une trentaine de dirigeants mondiaux. Certains Etats promettent de nouveaux engagements. Emmanuel Macron et Joe Biden promettent chacun une aide financière de 100 millions d'euros.