DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Espagne, Italie, Maroc, Algérie : le point sur les incendies

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Espagne, Italie, Maroc, Algérie : le point sur les incendies
Tous droits réservés  EV-Euronews
Taille du texte Aa Aa

  • Italie

Vicopisano, en Toscane, non loin de Florence. C'était le théâtre d'un des combats encore engagés par les pompiers italiens contre les flammes. Vingt-cinq hectares ont brûlé depuis samedi soir, mais les soldats du feu sont parvenus à circonscrire ce feu.

7500 pompiers restaient néanmoins mobilisés ce dimanche 15 août alors que l'Italie est le pays qui a été le plus touché par les incendies depuis le début du mois d'août et depuis le début de l'année. En tout, 140 000 hectares ont été consumés depuis début 2021, soit l'équivalent de 12 fois la ville de Paris.

A Campomarino, la beauté de la mer contraste avec les terres totalement calcinées. "__Nous profitons de ces moments, mais malheureusement avec la dévastation derrière... je suis affligée", glisse cette femme venue profiter de la plage et du beau temps.

  • Espagne

A cours de l'été, les feux ont aussi ravagé la Grèce, la Turquie, et l'Espagne, confrontée à une vague de chaleur. A Azuébar, au nord de Valence, un incendie a entraîné samedi l'évacuation de 500 habitants, alors que les températures ont dépassé les 40 degrés.

Un record de 47,4 degrés a même été enregistré à Montoro, dans la province de Cordoue, dans le sud du pays.

  • Maroc

De l'autre côté de la Méditerranée, le nord du Maroc est aussi en proie à des feux de forêt, alors que les températures ont pu atteindre par endroits les 49 degrés.

"Les efforts se poursuivent sans arrêt pour circonscrire les feux qui ont débuté samedi après-midi", a indiqué le directeur régional du Département des eaux et forêts à Chefchaouen, Rachid El-Anzi, en allusion à l'utilisation d'avions bombardiers d'eau. Selon lui, 200 hectares de forêts ont déjà été détruits.

"Aucune victime n'est à déplorer, la priorité ayant été donnée à la prévention de la propagation du feu vers les zones habitées", a-t-il ajouté.

  • Algérie

Autre pays sévèrement touché depuis une semaine par les incendies : l'Algérie. Ces dernières 24 heures, les pompiers ont réussi à éteindre 33 incendies, surtout dans le secteur de Tizi-Ouzou. Mais 19 feux restaient actifs dimanche dans plusieurs régions du nord du pays.

Le bilan fait état d'au moins 90 morts. Et si la multiplication des feux est associée par les scientifiques au réchauffement de la planète, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affirmé jeudi que la plupart des incendies étaient d'origine "criminelle" et a annoncé que 22 suspects avaient été arrêtés.