DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Fortes chaleurs et incendies font des ravages en Algérie, en Italie, en Grèce et en Russie

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Les incendies laissent derrière eux un paysage de désolation dans les montagnes de Kabylie (Algérie), le 11/08/2021
Les incendies laissent derrière eux un paysage de désolation dans les montagnes de Kabylie (Algérie), le 11/08/2021   -   Tous droits réservés  RYAD KRAMDI/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

De nombreux pays du pourtour méditérranéen en proie à une vague de chaleur, qui accroît les feux de forêts. Le point sur la situation en Algérie, en Italie, en Grèce, au Monténégro. Situation inquiétante aussi en Russie.

ALGÉRIE

Pas d'accalmie sur le front des incendies en Algérie. Pompiers et volontaires s'efforcent d'enrayer la progression de ces feux de forêts qui ravagent notamment le nord du pays.

Ce jeudi marquait le premier des 3 jours de deuil national décrété par les autorités en hommage aux 71 personnes mortes dans ces incendies.

Le pays comme tout le pourtour méditerranéen est confronté à une vague de chaleur qui explique en partie les nombreux départs de feux.

ITALIE

En Italie, cet épisode de canicule a été baptisé "Lucifer", et il porte bien son nom, puisqu'il s'accompagne de plusieurs centaines d'incendies.

Ce sont surtout les régions méridionales qui sont touchées comme la Sicile et la Calabre.

Le bilan des victimes de ces feux de forêts s'élève désormais à 4 morts.

GRECE

En Grèce, la situation semble s'améliorer après 15 jours de violents incendies.

Une amélioration due notamment à des chutes de pluies ce jeudi.

Mais les autorités appellent à la prudence, face à une éventuelle reprise des feux.

On estime à 100 000 hectares, la superficie ravagée par ces incendies.

MONTÉNÉGRO

Le Monténégro n'est pas non plus épargné par la vague de chaleur et par les incendies.

L'inquiétude porte notamment sur le parc national de Durmitor dans le nord du pays. Cette zone est très escarpée et difficile d'accès.

RUSSIE

Enfin, le ciel de Iakoutsk, capitale de la république de Iakoutie (nord-est de la Russie) est tout enfumé.

Chaque année, à cette période, les incendies ravagent la taïga, la végétation locale, mais cet été, les feux de forêts semblent encore plus dévastateurs.

Selon l'ONG Greenpeace, il s'agit clairement d'un des effets du changement climatique.